Casper réinvente l’art de faire la sieste

Derrière ce nom qui rappelle celui d’un petit fantôme bien connu, se cache en réalité une start-up qui vend un produit de grande consommation pas vraiment révolutionnaire : le matelas. 

Au-delà des produits qu’ils diffusent, cette boite a eu l’ingénieuse idée marketing de créer un magasin pas comme les autres. Surfant sur la vague des salles de repos au sein des entreprises de plus en plus attentives au bien-être de leurs collaborateurs, Casper a décidé d’inaugurer une boutique au coeur de New-York où chacun a la possibilité de venir faire une sieste.


Ce temps de repos de 45 minutes coûte 25 dollars, mais à ce prix là vous aurez à disposition votre propre casier, des toilettes privées, un salon et même un pyjama pour être parfaitement équipé pour votre power nap.

Lovés dans ces cocons où des huiles essentielles sont diffusées, et où la lumière est tamisée, il deviendra sûrement difficile d’en sortir pour retourner travailler.

Au delà du concept publicitaire qui fonctionne, cela correspond à une attente des “urban workers” sur-stressés, celle de pouvoir recharger leurs batteries entre midi et deux pour être plus opérationnels durant l’après-midi.

Rien de tel pour démontrer la qualité de ses produits au travers d’une opération comme celle-ci et qui plus est, un magasin Casper se trouve à proximité de cette boutique à sieste.