Comment construire sa renommée lorsque l’on est freelance ?

On trouve désormais bien plus de freelances qu’auparavant, surtout depuis que le statut d’auto-entrepreneur a été créé (en 2008). En quelques clics, on peut démarrer une activité freelance et c’est tentant de tester si cela peut marcher notamment grâce à l’émergence de plateformes telles que Malt.fr

Souvent, c’est un choix car ce statut offre davantage de flexibilité. Le fait de pouvoir organiser son planning et choisir ses clients sont des facteurs importants pour les freelances.

Cependant, si cette manière de travailler se démocratise, cela reste compliqué de trouver ses premiers clients et réussir à se démarquer des autres. Comment peut-on se différencier de son voisin pour attirer les entreprises et séduire de nouveaux clients ?

Voici donc quelques pistes :

1/ Faites du story-telling

Vous êtes votre propre marque. La manière dont vous parlez de vos expériences, de votre histoire, de vos réussites et de vos échecs font que vous apportez une certaine « marque de fabrique », la vôtre.

Travaillez ce discours semi-commercial, semi-personnel pour que celui-ci sorte du lot, les plus créatifs sont souvent ceux dont on se souvient.

2/ Ciblez votre clientèle 

Beaucoup de freelances travaillent uniquement par le bouche à oreille. Ils ne possèdent pas de site web montrant la qualité de leur travail. Seul un faible pourcentage de freelances a investi dans un site professionnel. Pour être certain de vous faire remarquer, définissez une cible type d’entreprises sur un marché de niche afin de vous différencier davantage. Avec des sites comme Squarespace, vous pouvez créer un site de qualité, rapidement, et à moindre coût.

Avec vos quelques notions de marketing, ou avec l’aide de ceux qui en ont, vous pourrez facilement sortir du lot dans les recherches Google ou autre.

3/ Faites pour vous ce que vous faites pour les autres

Si vous vous considérez comme expert dans votre domaine, alors prouvez-le au-dela des réalisations que vous avez fait pour vos clients. Si vous vous vendez en tant que développeur web, votre propre site web doit être parfait. Si vous êtes un as des réseaux sociaux, votre présence sociale doit être impeccable. Si vous êtes graphiste, vos visuels doivent refléter votre talent. Amplifiez votre propre marque pour démontrer que vous êtes capable de le faire pour quelqu’un d’autre.

4/ Définissez une tarification juste

Si vos tarifs se positionnent en-dessous de la moyenne, vous apparaitrez comme peu professionnel car vous bradez votre travail. En vous positionnant à un tarif un peu supérieur, automatiquement, on vous percevra comme un freelance premium offrant un travail de qualité. C’est un moyen de se démarquer. Après il faut que cela suive au niveau de la qualité de votre travail car votre réputation risquerait d’en pâtir.

5/ Soignez votre e-réputation et vos relations 

Un bon freelance sait communiquer avec ses clients et ses prospects. N’hésitez jamais à relancer les gens, à être pro-actif avec eux, quitte à ce que cela ne les intéresse pas, mais au moins, ils verront votre implication et votre professionnalisme. Il n’y aura jamais meilleur ambassadeur de votre travail et de vos compétences qu’un client qui a été satifait de vos services.

Le système de références sur Linkedin sera d’ailleurs un bon moyen pour vous donner du crédit, alors n’hésitez pas à en solliciter auprès de vos clients.

6/ Investissez dans votre marque

Lorsque l’on travaille en freelance, on investit énormément de temps, mais investir de l’argent est aussi un bon moyen de construire sa propre marque et de se montrer professionnel.

La base serait de créer votre propre site web, un logo qui vous ressemble, un porte-folio de qualité etc. Ces outils vous permettront de démarcher des clients bien plus facilement et de démontrer la qualité de vos prestations.

7/ Sachez à qui vous vous adressez

Bien définir sa cible, la connaitre, savoir comment l’atteindre et par quel moyen, est indispensable lorsque l’on est freelance. On ne communique pas de la même manière lorsque l’on s’adresse à une start-up ou à une grosse entreprise. Vous ne pourrez que difficilement répondre aux demandes de TOUS les clients. C’est pourquoi, il va vous falloir définir une certaine typologie de client.

8/ Publiez des articles pertinents

Il n’est pas toujours évident d’écrire lorsque ce n’est pas son coeur de métier, néanmoins produire du contenu spécialisé et professionnel est un bon moyen d’accroitre sa visibilité en ligne et ainsi développer sa notoriété. Si vous vous positionnez en tant qu’expert sur tel ou tel domaine, ce que vous avez à dire est crédible, justifié et donc intéressant. Si vous pensez que vous n’avez pas la légitimité pour écrire, c’est que vous n’avez pas confiance en vos compétences. Soyez fier de ce que vous avez réalisé, ne minimisez pas vos réalisations.

9/ Misez sur votre book

Vos projets et réalisations parlerons d’elles-mêmes. Sélectionnez les projets dont vous êtes le plus fier, qui sont les plus réussis, qui ont eu le plus d’impact et rassemblez-les sur votre site internet ou dans un book physique (surtout pour les créatifs). Si vous travaillez dans les réseaux sociaux, démontrez que vos missions réalisées ont rempli leurs objectifs, les ont dépassé etc.

Un client choisira de préférence un freelance s’il voit son travail, c’est évident.

10/ Collaborez avec d’autres freelances

Le plus intelligent, c’est de collaborer avec un freelance qui a des compétences dont vous ne disposez pas. Seul on va vite, à plusieurs on va loin. C’est un bon moyen d’opérer, sur des projets de plus grande envergure, de diversifier votre clientèle et vos types de missions et surtout de faire des nouvelles rencontres. Tissez de nouvelles relations pros dès que possible.

Qui sait, peut-être qu’une collaboration à long terme sera envisageable. Et puis vous aurez besoin de quelqu’un d’autre ayant d’autres compétences encore. Et c’est comme ça que naissent les agences, les collectifs, les associations…

11/ Restez vous-même

Le meilleur moyen de se différencier des autres, c’est avant tout de rester soi-même. Personne ne le fait aussi bien que vous. En laissant transparaitre votre personnalité, vos passions, vos envies, vos objectifs, vous servez votre image de marque et vous vous rendez plus humain, plus attachant. On aime travailler avec des gens qui nous ressemble, ou que l’on apprécie. C’est donc pareil pour vos clients.

Il n’y a pas de solutions miracles pour sortir du lot en tant que freelance. Le premier facteur est avant tout la qualité du travail que vous produisez. Après, il faut savamment mélanger les différents outils à votre disposition, toujours solliciter son réseau et rester professionnel en toutes circonstances.