Le musée d’histoire naturelle de Chengdu

C’est durant un concours international que l’agence Pelli Clarke Pelli Architects s’est démarqué en remportant le projet du musée d’histoire naturelle de Chengdu en Chine. Des grandes agences concourraient pour ce prestigieux projet, telles que Zaha Hadid Architects, FUKSAS, Hussey Harris, Nihon Sekkei ou encore Valode & Pistre. 

Le bâtiment puise son inspiration dans le paysage naturel du bassin du Sichuan. L’impact de la structure géologique laissé sur l’environnement au fil du temps, par les mouvements des plaques tectoniques, ont largement inspiré les concepteurs. Ces forces ont créé des formes uniques qui caractérisent l’environnement naturel de Chengdu. L’ancien système d’irrigation à eau a également inspiré les espaces extérieurs, alimentant les bassins qui encadrent le musée. Chengdu est considéré comme une ville en plein essor de par sa force entrepreneuriale, ce musée constituera un important point de repère culturel pour la ville.

Conçu en collaboration avec le China Southwest Architectural Design and Research Institute Corps, ce musée, situé dans la partie orientale de la ville historique de Chengdu, offrira plus de 62 000 mètres carrés d’espace.

L’édifice comprendra des espaces d’exposition ainsi que des espaces éducatifs innovants, mais pourra aussi accueillir des expositions permanentes, temporaires ou interactives. Une boutique de cadeaux prendra place également, mais aussi un café, des cinémas et des espaces extérieurs pour la détente.

L’atrium sera le cœur vibrant du bâtiment, traversé par des ponts aériens, reliés aux expositions et aux espaces publics d’agrément. La lumière inondera cet espace généreux qui sera en lien visuel avec la ville, la rue, l’entrée principale et le réseau d’irrigation des jardins environnants.

Ce qui fait de ce bâtiment un édifice hors du commun, c’est au niveau de l’expérience visiteur. En effet, l’impression visuelle du bâtiment est verticale, alors que lorsque l’on pénétrera dans le musée, l’expérience à échelle humaine sera horizontale. Ce bâtiment incarnera ainsi le caractère unique de la ville de Chengdu.

Si tout se passe bien, le musée d’histoire naturelle devrait ouvrir ses portes en 2021.