Qui sont les slashers, ces personnes qui cumulent plusieurs emplois ?

slashers

De plus en plus de trentenaires issus de la génération Y ou encore nés dans les années 70 s’essayent à cumuler plusieurs carrières en une. En effet, ne se faisant plus d’illusions sur le marché de l’emploi ou encore persuadés qu’un seul métier ne suffirait pas à satisfaire leur équilibre personnel, ils deviennent ce que l’on appelle des slashers. Ce nom vient du signe typographique « / » qu’ils utilisent pour se présenter : ils sont décorateur/chargé de production ou architecte/photographe. Souvent, ce sont des métiers créatifs.

Slashers : un choix plus qu’une nécessité

Cumuler plusieurs salaires n’est pas l’objectif premier d’un slasher car la plupart d’entre eux rencontrent encore des difficultés financières. Ils ne choisissent donc pas ce mode professionnel par nécessité mais pour allier plusieurs centres d’intérêt, des passions, des compétences … Ils s’enrichissent sur le plan personnel en rompant ainsi avec les schémas traditionnels du monde du travail. En France en 2011 on comptait 2,2 millions de slashers dont 85% étaient des femmes. Il est aussi vrai que dans un monde où l’avenir professionnel ne semble pas toujours assuré, avoir plusieurs cordes à son arc est a la fois séduisant et rassurant.

Des choix facilités par les nouvelles technologies

Il est d’autant plus facile aujourd’hui de cumuler plusieurs emplois et d’en faire la promotion grâce à l’omniprésence des nouvelles technologies de l’information et des réseaux sociaux. Ce choix de vie est emblématique de nos sociétés hyper-connectées où le multitasking fait partie intégrante du quotidien. Les slashers sont donc en train de modifier les codes du monde du travail et façonnent celui de demain en fonction de leurs envies.

Et vous, vous sentez vous l’âme d’un slasher ?

LAISSER UN COMMENTAIRE