Une touche de tradition dans un lieu de travail citadin

L’agence vietnamienne Ho Khue Architects a souhaité renouer avec les souvenirs du passé et les intégrer aux modes de vie contemporains. En Asie, beaucoup d’actifs sont nés et ont grandi à la campagne sans bénéficier du confort moderne actuel, avec souvent peu de ressources financières. Dorénavant, ils sont des citadins vivant dans des environnements futuristes mais leurs souvenirs d’enfance les accompagnent toujours. Ces villages constitués de bambous, de murs en briques et de toitures en ciment opèrent comme une madeleine de Proust, alors qu’aujourd’hui, ils évoluent dans des bâtiments high-tech où la climatisation est omniprésente.

Ces actifs, nostalgiques de leurs paysages d’enfance, sont en quête de choses « vraies », où l’émotion reprendrait sa place. Au travers de ce projet surnommé « The modern Village Office », l’agence Ho Khue Architects a souhaité travailler en ce sens, en produisant un bâtiment écologiquement durable, tout comme on pouvait les trouver dans les villages du passé.

À l’origine, là où prend place ce projet, se tenaient des vieilles maisons entourées de verdure et de plantes. La fusion du végétal et du bâti a été préservée et offre ainsi des espaces de travail apaisants, naturels et verdoyants. On y retrouve des bananiers, des buissons jaunes et des plantes indigènes, et ce dès le premier étage du bureau. Le toit lui aussi est densément recouvert de plantes, ce qui confère aux étages inférieurs une certaines fraicheur. Y prennent place le bureau exécutif, la salle de réunion ainsi qu’une grande salle a manger ouverte sur le côté avec une cuisine équipée.

Dans le but de recréer cette ambiance nature, l’agence a réutilisé des briques présentes à l’origine. Le sol est fait de carreaux de béton, les toits de ciment apparaissent comme des échafaudages, exactement comme ils étaient construits jadis à la campagne. Les occupants ont la sensation de travailler dans un espace moderne mais qui semble avoir le vécu d’une bâtisse ancienne. La densité végétale crée à la fois de l’ombre, du mouvement et de la sérénité. La ventilation naturelle permet de travailler dans des conditions optimales.

Travailler dans ce bureau, c’est comme prendre le temps d’aller respirer de l’air frais au bord de la mer et se retrouver nez à nez avec ses souvenirs d’enfance. Les plus jeunes générations qui peuplent le Vietnam n’ont peut être pas eu la chance de construire des souvenirs comme leurs ainés, mais ce bureau apporte une touche de tradition dans un lieu de travail citadin. Ou comment faire se rencontrer l’utile et l’agréable.

  

LAISSER UN COMMENTAIRE